Mutuelle d’Argenson
Vous souhaitez nous contacter
01 53 62 22 00
contact@mutuelleargenson.fr

Mutuelle pour vous et votre famille

Une solution pour
toute la famille

Une solution simple pour toute la famille
Nous proposons des formules pour tous avec une protection mutualiste de haut niveau.
En savoir plus


Mutuelle pour les professionnels

Une solution pour les professionnels

Une solution simple pour les Petites Entreprises, Auto-entrepreneurs et les artisans.

En savoir plus

J’adhére

Adhérez en
quelques clics

Mon profil
Mes besoins
Ma prévoyance
Mon offre
J’adhère
Récapitulatif
En savoir plus




Telecharger le documentVoir le détails

Consulter vos remboursements en ligne

Nous avons le plaisir de vous informer, qu’à dater du 0l/01/2013, votre mutuelle met à votre disposition un nouveau site Internet de services en ligne www.mutagora.fr qui remplace l’ancien site www.multimut.fr sur lequel vous consultiez vos remboursements.

Cliquez ici pour consulter


Le mot du président

WANTED!

«Personnes recherchées pour tentatives d'assassinat des mutuelles solidaires à taille humaine»


Complémentaires santé: Ils ne veulent voir «qu'une seule tête» (cinq à la rigueur) …

Curieusement, c'est aussi le cas de l'oligarchie financiariste qui nous gouverne!

 

 C'est en effet le point commun de toutes les mesures législatives et règlementaires en matière de complémentaire santé prises ces dernières années: contrats collectifs obligatoires résultant de l'ANI, modification des règles de mutualisation des bénéficiaires de l'ACS (Aide à la Complémentaire Santé), obligation de créer des contrats «seniors plus» à fortes cotisations, etc. Tout est fait pour étouffer les mutuelles de proximité et les contraindre à se laisser absorber par les grands groupes assuranciels ou soi-disant mutualistes, voire par lespuissants Instituts de Prévoyance.

Ces mesures ont un autre point commun: remplacer la SOLIDARITE par la SEGMENTATION de la population, à la mode anglo-saxonne; et même tenter d'opposer entre ellesces différentes catégories: salarié(e)scontre retraité(e)s, salarié(e)s correctement rémunéré(e)s contre salarié(e)s précaires et privé(e)s d'emploi, etc. Préjudiciables en termes de solidarité, ces décisions constituent plus qu'une menace pour les vraies mutuelles solidaires: elles visent à les faire disparaitre pour laisser leurs sociétaires livrés à la seule rapacité du secteur concurrentiel ultra-libéral … à cette fausse «liberté» qui est celle laissée au renard d'aller tranquillement égorger les volailles dans le poulailler. Ainsi, en moins de dix ans, le nombre de mutuelles en France a été divisé par deux.Pourtant, la plupart des mutuelles qui ont été absorbées (en politiquement correct, on appelle cela des «rapprochements») étaient saines. Elles présentaient des comptes annuels bien équilibrés; réglaient rapidement les prestations de leurs sociétaires; étaient animées par des militant(e)s bénévoles, avaient des réserves permettant decouvrir largement les prestations à venir. Il est vrai que les dites réserves budgétaires font l'objet de toutes les convoitises des fonds financiers qui regrettent qu'elles ne puissent venir abonder les placements spéculatifs et les bulles artificielles qu'ils créent. C'est ce que reconnait M. Lofti Elbarhdadi– directeur des services financiers de Standard & Poor's: «L'ANI rebat également les cartes et les barrières historiques avec les autres familles, ce qui amène les mutuelles à se rapprocher entre elles ou vouloir bénéficier des connaissances (sic) des groupes plus larges

 Nous, à la Mutuelle d'Argenson et SMFEP, nous ne pensons pas appartenir à la même «famille» que ces groupes qui n'ont en tête que la seule rentabilité actionnariale. Et nous continuerons à tout mettre en œuvre pour ne pas nous laisser absorber par eux. Notre vraie «famille», c'est celle de la solidarité mutualiste, de ses militantes et militants et de nos sociétaires.

 

 

        

 

Thierry PONTILLON

Président de la Mutuelle d’Argenson